Patrimoine François Dupont

Baraquement « UK 100 » de Caen

Dernier témoin de l’habitat provisoire d’après-guerre, cette maison est restée dans son état d’origine jusqu’au 7 mars 2019, date de sa démolition. Grâce à son propriétaire et aux services de la Ville de Caen, un maximum d’éléments ont pu être sauvegardés et donnés au Musée Mémorial de la Paix en souvenir de l’aide apportée aux sinistrés des bombardements dans l’attente de la reconstruction.
Produits en série aux États-Unis entre 1942 et 1945 pour reloger les victimes anglaises des bombardements nazis, les « UK 100 » ne seront finalement livrés qu’à 165 exemplaires en Grande-Bretagne. Les 7985 unités restantes seront livrées en France.
D’une surface de 70 m2 environ, ces baraquements sont très bien équipés et confortables par rapport aux standards de l’habitat local de l’époque.
Appellation : « UK » pour United Kingdom et « 100 » car le kit est composé de 100 pièces à assembler.