Caen, au fil du temps… vu par Fabrice Bourge

Les traces du temps

Depuis toujours l’être humain agit, façonne, construit… et laisse ainsi des traces, volontaires ou fortuites.
Mais, quelle que soit la dureté des matériaux employés, ceux-ci finissent toujours par s’user, se dégrader, s’éroder…
Combien de temps faut-il aux éléments pour transformer la pierre calcaire en dentelle ?
Combien de temps faut-il aux arbres pour déformer, envelopper, recouvrir ?
Si les impacts de balles tirées lors de la libération de Caen sont bien conservés, il en va différemment pour l’inscription « Défense d’afficher » ; disparaîtra-t-elle avec le décollement du crépi ou recouverte de graffitis ?
Le monde minéral, inerte, et le monde végétal, statique, sont en perpétuelle mutation ; ils sont des marqueurs du temps qui passe.
Fabrice BOURGE