Avril 2020 : Jean Sainlo dans les nuages

Cette série d’images sur le nuage est tirée de photos de voyage, de promenades et de ma localisation où le temps, le ciel, le paysage, l’architecture vous laissent seul avec la Nature et/ou l’Histoire. Au cours de ces balades et stations, la présence ou la survenue de nuages blancs, gris voire noirs, dorés dans le ciel donne une atmosphère particulière au lieu induisant par là-même sentiment et action singuliers, instantanés, mais aussi figés pour un certain temps. Cette série d’images pourrait être commentée d’extraits d’un poème de Louise Ackermann « Le nuage » dont voici la première strophe.

« Levez les yeux ! C’est moi qui passe sur vos têtes,
Diaphane et léger, libre dans le ciel pur ;
L’aile ouverte, attendant le souffle des tempêtes,
Je plonge et nage en plein azur. »